« Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui s’adaptent le mieux aux changements. »
Charles Darwin


La découverte de l’ornithorynque a engendré des bouleversements dans la communauté scientifique. Devant une dépouille de l’animal, les biologistes croient être victimes d’une blague. En effet, l’étude de son corps révèle des attributs surprenants. Un mammifère qui pond des œufs est du jamais vu à l’époque! Comme quoi la science évolue constamment en fonction des nouvelles révélations.

Abordez l’histoire de la découverte de l’ornithorynque pour traiter de la classification des espèces, de la démarche scientifique ainsi que des théories de la sélection naturelle et de l’évolution de Darwin.

La classification des espèces

Depuis des millénaires, les scientifiques cherchent à expliquer les fondements de l’univers, la création de la vie sur Terre et l’origine des organismes terrestres. La biodiversité est si variée qu’ils doivent catégoriser chaque organisme sous un règne, un embranchement, une classe, un ordre, une famille et un genre. Cela est possible grâce à la taxonomie, c’est-à-dire à la science étudiant la classification des vivants.

La classification de la faune se base sur des caractéristiques communes, comme la chaleur du sang, le mode de reproduction, la présence de poils, de plumes ou d’écailles sur la peau et plus encore. Cependant, il existe des exceptions, puisque certains animaux possèdent des traits associés à différentes classes qui les rendent difficiles à catégoriser. C’est le cas de la chauve-souris, de la baleine et, bien sûr, de l’ornithorynque. 

Sources : Les pages « La classification des vivants (taxonomie) » et « Les animaux » de la plateforme Alloprof

Le cas de l’ornithorynque

L’ornithorynque a été découvert vers la fin du 18e siècle. Se situant à la lisière des mammifères et des oiseaux, des poissons et des reptiles, son anatomie étonnante a fait naître de nombreux questionnements dans le domaine de la science, bouleversant les théories existantes. Avec sa fourrure de loutre, sa queue de castor, ses pattes palmées et son bec de canard, il brouille les frontières de la classification des animaux.

Au début du 19e siècle, l’ornithorynque fait son entrée chez les mammifères, puisqu’il est confirmé que la femelle possède des glandes mammaires. Malgré cela, l’animal demeure une exception. Contrairement à ses homologues, la femelle ornithorynque sécrète du lait par les pores de son ventre et pond des œufs. Les scientifiques doivent créer un nouvel ordre pour définir cet animal inclassable : les monotrèmes. Cette sous-classe est composée de mammifères ovipares, une catégorie partagée uniquement avec les échidnés. 

Grâce à la découverte d’un fossile datant d’environ 120 millions d’années, les paléontologues sont en mesure de supposer que l’ornithorynque est un descendant de la plus ancienne souche de mammifères, laquelle découle directement des reptiles. Cela expliquerait pourquoi ce drôle d’animal pond des œufs.

Sources : Page « monotrème » de l’Encyclopédie Larousse; Philip Bunting (2022). Les animaux les plus bizarres du monde. Montréal : MultiMondes; Collectif (2023). Animaux extraordinaires (Au cœur du mystère)Paris : Fleurus; balado « L’ornithorynque est-il un cousin de Donald? » de Podcast Science

Pistes d’enseignement

Réalisez une recherche sur l’ornithorynque. Distinguez ses principales caractéristiques physiques, puis explorez son habitat, son mode de vie ainsi que son mode de reproduction. Survolez les raisons expliquant pourquoi cet animal est considéré comme une espèce quasi menacée. Consolidez les informations recueillies lors de votre recherche avec la capsule « L’ornithorynque : à la rencontre de cet animal curieux! » de la chaîne PlaneteAnimal.

Abordez l’histoire de la découverte de l’ornithorynque et les débats que cet événement a engendrés dans la communauté scientifique. Interrogez les élèves. « Pourquoi les taxonomistes classent-ils les êtres vivants? » « Selon toi, pourquoi est-il important de catégoriser le vivant? » Spécifiez que cela permet de se situer par rapport aux autres, de mieux comprendre nos origines et d’en retracer l’évolution.

Expliquez les méthodes de recherche utilisées par les paléontologues dans la découverte de fossiles ou les naturalistes dans le repérage de nouveaux organismes. Discutez de l’impact de ces trouvailles sur le développement des théories scientifiques, comme la théorie de l’évolution de Darwin. Précisez comment son étude sur les mécanismes de la nature a permis de faire évoluer les connaissances sur le vivant et comment sa théorie a contribué à identifier l’ornithorynque comme un descendant de la plus ancienne souche de mammifères.

Découvrez la biographie de Charles Darwin avec l’album documentaire de la collection « De petit à grand » aux Éditions La courte échelle. Enrichissez votre lecture grâce à la fiche pédagogique qui l’accompagne sur le site de la maison d’édition.

Réalisez une expérimentation. Donnez aux élèves une collection d’espèces animales et végétales prédéfinie. À partir de leurs observations, élaborez des regroupements basés sur les caractéristiques spécifiques aux animaux et aux végétaux. Continuez avec la répartition du règne animal en cinq classes. Pour ce faire, fiez-vous à la séquence « La classification des êtres vivants : principes généraux » de la Fondation La main à la pâte.

Nommez les caractéristiques reliées à chacune des cinq grandes classes de vertébrés. Réinvestissez les acquis de vos élèves en créant un arbre de nomenclature de la faune. Profitez-en pour aborder les modes de reproduction ovipare, vivipare et ovovivipare.

Placez-vous dans la peau d’un scientifique qui étudie l’ornithorynque. Quelles sont les caractéristiques que cet animal partage avec les poissons, les reptiles et les oiseaux? Pourquoi a-t-il finalement été classé dans la catégorie des mammifères?

Exercez-vous! Suivez les étapes de la démarche scientifique pour classer un être vivant. Observez un animal dans la cour d’école, à la maison ou dans une encyclopédie. Émettez une hypothèse sur la classe à laquelle il appartient, puis faites-en ressortir les principales caractéristiques. En vous fiant à celles-ci, affirmez ou infirmez votre hypothèse et justifiez votre affirmation. 

Amusez-vous à réviser les notions en lien avec l’ornithorynque grâce aux exercices scolaires interactifs accessibles sur Learning Apps (partie 1 et partie 2). 

Ressources complémentaires

Pistes d’enseignement

Abordez l’histoire de la découverte de l’ornithorynque et les débats que cet événement a engendrés dans la communauté scientifique. Interrogez les élèves. « Pourquoi les taxonomistes classent-ils les êtres vivants? » « Selon toi, pourquoi est-il important de catégoriser le vivant? » Explorez les notions en lien avec la classification des vivants (taxonomie) et des espèces ainsi que la théorie de l’évolution de Darwin. Consolidez les informations recueillies lors de votre recherche avec la capsule « L’ornithorynque : à la rencontre de cet animal curieux! » de la chaîne PlaneteAnimal.

Expliquez les méthodes de recherche utilisées par les paléontologues dans la découverte de fossiles ou les naturalistes dans le repérage de nouveaux organismes. Discutez de l’impact de ces trouvailles sur le développement des théories scientifiques, comme la théorie de l’évolution et celle de la sélection naturelle de Darwin. Précisez comment son étude sur les mécanismes de la nature a permis de faire évoluer les connaissances sur le vivant et comment sa théorie de l’évolution a contribué à identifier l’ornithorynque comme un descendant de la plus ancienne souche de mammifères.

Réalisez une expérimentation. Donnez aux élèves une collection d’espèces animales et végétales prédéfinie. À partir de leurs observations, élaborez des regroupements basés sur les caractéristiques spécifiques aux animaux et aux végétaux. Continuez avec la répartition du règne animal en cinq classes. Pour ce faire, fiez-vous à la séquence d’activité « La classification des êtres vivants : principes généraux » de la Fondation La main à la pâte.

Penchez-vous sur ce qu’est une espèce menacée ou en voie de disparition. Dévoilez les raisons pour lesquelles l’ornithorynque est considéré comme un animal quasi menacé. Discutez de l’extinction de certains organismes dans l’histoire, comme les dinosaures, et des espèces actuellement en danger au Canada. Pour ce faire, parcourez l’article « Animaux menacés au Canada » de L’Encyclopédie canadienne.

Faites la lecture de quelques articles de vulgarisation scientifique et analysez-les afin de vous approprier ce genre de texte. Rédigez ensuite un article portant sur la classification de la faune ou de la flore, la théorie de l’évolution ou une question scientifique donnée. Choisissez votre sujet, réalisez une recherche ou une enquête, puis écrivez votre article. Présentez-le ensuite à la classe.

Ressources complémentaires

Pistes d’enseignement

Imaginez un nouvel animal en vous inspirant de l’anatomie originale de l’ornithorynque. Utilisez des techniques de collage pour mélanger des caractéristiques physiques spécifiques à différentes classes du règne animal.

PSITT! Inspirez-vous du livre « Au carnaval des animaux » de Marianne Dubuc.

Consultez la piste d’activité « Un animal hybride » du Musée national des beaux-arts du Québec.

Pistes d’enseignement

Amorcez une discussion sur la transition écologique. Explorez les choix collectifs faits pour l’avenir en lien avec la protection du territoire et de la biodiversité ainsi que le développement durable. Penchez-vous sur ce qu’est une espèce menacée ou en voie de disparition, puis discutez des enjeux environnementaux menaçant les écosystèmes. Quelles solutions permettraient de contrer cette problématique? Réalisez une enquête sur le sujet, puis présentez vos solutions dans des kiosques. 

Ressources complémentaires

Pistes d’enseignement

Amorcez une discussion sur les pratiques de bienveillance en lien avec l’écologie. Explorez les thèmes de la protection de la nature, des animaux et de la biodiversité ainsi que de l’adaptation aux changements climatiques. Penchez-vous sur ce qu’est une espèce menacée ou en voie de disparition, puis discutez des enjeux environnementaux menaçant les écosystèmes. 

Après avoir examiné l’état de la biodiversité, questionnez-vous. Quelles initiatives scolaires, municipales, régionales et provinciales pourraient être envisagées pour contrer cette problématique? Réalisez une enquête sur le sujet, puis présentez-en les résultats dans une lettre adressée au gouvernement pour lui suggérer des solutions concrètes à adopter pour préserver la faune du Canada. Pour trouver des idées, consultez la page « L’intervention des États en environnement » de la plateforme Alloprof.

Ressources complémentaires

Pistes d’enseignement

Imaginez une nouvelle créature en vous inspirant des particularités de l’ornithorynque. Rédigez un texte descriptif sur cet animal imaginaire et indiquez dans quelle classe se trouverait cette créature.

PSITT! Inspirez-vous du livre « Au carnaval des animaux » de Marianne Dubuc.

Découvrez la biographie de Charles Darwin avec l’album documentaire de la collection « De petit à grand » aux Éditions La courte échelle. Enrichissez votre lecture grâce à la fiche pédagogique qui l’accompagne sur le site de la maison d’édition. Pour aller plus loin, amusez-vous à lire des articles d’encyclopédie sur l’ornithorynque et à découvrir de nouvelles espèces.

Ressources complémentaires

Pistes d’enseignement

Rédigez un conte ou une légende à propos de la découverte de l’ornithorynque. Amusez-vous à exagérer les traits de l’animal pour le rendre encore plus mythique.

Faites la lecture de quelques articles de vulgarisation scientifique et analysez-les afin de vous approprier ce genre de texte. Choisissez votre sujet, réalisez une recherche ou une enquête, puis rédigez un article à votre tour.

Écrivez une lettre ouverte adressée au gouvernement pour lui suggérer des solutions concrètes à adopter pour préserver la faune du Canada. Pour trouver des idées, consultez la page « L’intervention des États en environnement » de la plateforme Alloprof. 

Mots-clés