Saviez-vous que Pluton a déjà été considérée comme une planète officielle du Système solaire? Le regard que l’on porte vers le ciel se renouvelle au rythme des découvertes en astronomie!


Depuis l’Antiquité, les innovations techniques, notamment dans le domaine de l’optique, ne cessent de raffiner et de redéfinir notre conception de l’espace. Au tournant du XXIe siècle, grâce à de puissants télescopes permettant des observations de plus en plus fines de l’espace, de nombreux objets célestes sont détectés au-delà de Neptune. La découverte de ces objets transneptuniens, particulièrement celle d’Éris, pousse l’Union astronomique internationale (UAI) à revoir les critères de définition des planètes. C’est la fin du statut de planète pour Pluton et la naissance d’une grande controverse. On pourrait dire qu’Éris, considérée comme la déesse grecque de la discorde, porte bien son nom.

Découvrez comment Pluton a été « rejetée » du système solaire et comment cette résolution adoptée par l’UAI en 2006 fait encore des vagues aujourd’hui. Qui dit consensus ne dit pas forcément unanimité. Les décisions de la communauté scientifique sont souvent le fruit de longs débats.

Pluton : de planète à planète naine

Pluton est découverte en 1930. Elle est alors désignée comme la 9e planète du système solaire. Dans les années 90, ce statut est toutefois remis en question. En effet, de nombreux objets célestes sont découverts au-delà de Neptune et on réalise que Pluton n’est pas unique en son genre. En fait, cet astre ferait partie d’une ceinture d’astéroïdes (la ceinture de Kuiper) tout comme d’autres objets aux caractéristiques similaires. La faible masse de Pluton ne lui permettant pas d’attirer vers elle les débris rocheux qui se trouvent à proximité, sa zone orbitale n’est pas « nettoyée » comme le sont celles des autres planètes. 

Ces découvertes amènent les scientifiques à revoir les critères de définition des planètes. En 2006, après un long débat, près de 2500 scientifiques réunis lors de l’assemblée générale de l’UAI votent et adoptent une résolution qui redéfinit le concept de planète du système solaire et établit une nouvelle catégorie d’objets célestes, celle des planètes naines. Comme Pluton n’a pas éliminé les corps célestes qui se trouvent à proximité de son orbite, elle passe alors du statut de planète à celui de planète naine.

Sources : La page « Pluton : évolution de notre système solaire » du site de l’UAI, la page « Les planètes naines » du site de l’Agence spatiale canadienne et l’article « Un système solaire à 12 planètes? » de Radio-Canada

Un débat qui persiste

En août 2006, le reclassement de Pluton par l’UAI dans la catégorie des planètes naines fait immédiatement réagir le public et quelques scientifiques de la NASA expriment leur désaccord quant à cette décision, bien qu’elle ait été votée lors d’une assemblée qui regroupait des scientifiques de 75 pays. Alan Stern, planétologue responsable de la mission New Horizons, milite encore aujourd’hui pour le retour de Pluton dans le système solaire et propose une nouvelle définition du mot « planète ». Si celle-ci était adoptée un jour, plus d’une centaine de nouveaux objets célestes pourraient faire leur entrée au « panthéon » des planètes.   

Source : La capsule « Pluton et les 7000 naines! » de National Geographic et l’article « Yes, Pluto Is A Planet Says NASA Scientist At The Site Of Its Discovery 91 Years Ago This Week » de Forbes

Pistes d’enseignement

Dessinez une représentation spontanée du système solaire et indiquez le nom et la classe des astres de ce premier système illustré. Par la suite, établissez des critères de définition d’une planète et testez-les avec chacune des planètes se trouvant dans votre représentation visuelle. Consolidez vos acquis avec l’exercice interactif « La localisation dans le système solaire », accessible sur LearningApps.

Avec l’aide du site d’exploration spatiale Solar System Scopepoussez plus loin les premiers critères de définition. Confrontez vos hypothèses en visionnant la capsule « Pluton » de la plateforme Télé-Québec en classe (pour les deux premiers cycles du primaire) ou la capsule « Pourquoi Pluton n’est plus une planète? » du site Le Monde. 

Sélectionnez une planète ou une planète naine du système solaire. Effectuez une recherche documentaire à son sujet en vue d’une présentation. 

Discutez du cas de Pluton et répondez à la question « Pluton est-elle une planète? ». Profitez de l’occasion pour introduire en classe les concepts de planète naine et de satellite naturel. Consolidez vos acquis avec l’exercice interactif « Pourquoi Pluton n’est plus une planète? », accessible sur LearningApps

Reconstituez à l’échelle le système solaire en classe ou faites-le dans les alentours de l’école en vous inspirant de l’activité « Le système solaire dans votre quartier! » du Planétarium de Montréal.

PSITT! Jetez un œil au calculateur automatique du site À la découverte de l’univers pour créer votre propre système solaire à l’échelle.

Profitez de l’amorce offerte par une discussion sur les caractéristiques des différentes planètes du système solaire pour aborder les types de sol de notre planète. Pour ce faire, fiez-vous à la piste d’activité « Les types de sol » du site Des sciences dehors. 

Ressources complémentaires

Pistes d’enseignement

Échangez sur les représentations du système solaire et les caractéristiques qui permettent de classer ses objets. Consolidez vos acquis avec les exercices interactifs « La localisation dans le système solaire » ou « Le vocabulaire du système solaire », accessibles sur LearningApps.

Introduisez en classe la question de l’évolution des connaissances scientifiques et faites des liens avec d’autres découvertes qui ont bouleversé notre compréhension du monde. Pour ce faire, présentez à l’écran deux représentations de l’atlas céleste Harmonia Macrocosmica d’Andreas Cellarius (1660), soit le système géocentrique de Ptolémée (Antiquité) et celui de Copernic (Renaissance), ou visionnez la capsule « 1 2 3 planètes », qui porte sur l’évolution des connaissances en astronomie et qui présente l’astrophysicien français Alain Doressoundiram.

Menez une enquête sur le cas de Pluton. Reconstituez les faits qui ont mené à son rejet du système solaire. Utilisez une ligne du temps collective pour y consigner les découvertes célestes qui ont causé ce changement important. Comparez ensuite ce travail à la capsule « Pourquoi Pluton n’est plus une planète? » du site Le Monde et investiguez sur les autres objets du ciel qui présentent les mêmes caractéristiques que Pluton et qui auraient pu soulever le même débat. Consolidez vos acquis avec l’exercice interactif « Pourquoi Pluton n’est plus une planète? », accessible sur LearningApps.

Réalisez, en vue d’une présentation en classe, une recherche sur un thème comme « Vous serez surpris d’apprendre que… » pour découvrir (et faire découvrir) un fait surprenant sur le système solaire. 

Abordez le thème du consensus scientifique à partir du cas de Pluton en visionnant la vidéo « Pluton et les 7000 naines! » de National Geographic

Pour aller plus loin sur la thématique astronomique

Échangez sur les conditions essentielles à la vie (flux d’énergie émis par le Soleil, effet gravitationnel, gaz, atmosphère, etc.). Émettez et vérifiez des hypothèses sur la possibilité de vivre sur d’autres planètes du système solaire en incluant les planètes naines. 

Visionnez l’entrevue « Découverte d’une exoplanète habitable » et dressez un « top 5 » des exoplanètes les plus « prometteuses » à partir des caractéristiques essentielles à la vie. Donnez quelques détails à propos du télescope ayant permis la découverte de chaque exoplanète de ce « top 5 » (lieu, nom, type de technologie).

Concevez des modèles de dispositifs permettant la vie sur Pluton et exposez ces modèles dans un espace de l’école. En amont de cette activité, imaginez un plan de préparation terrestre pour les individus qui feront le grand saut vers Pluton en vous inspirant du parcours de David Saint-Jacques.

Pour aller plus loin sur la thématique du consensus scientifique

Faites le point sur le cas de Pluton, puis visionnez la vidéo « Pluton et les 7000 naines! » de National Geographic. Discutez ensuite des contre-arguments d’Alan Stern, planétologue responsable de la mission New Horizons à la NASA. Introduisez la notion de consensus scientifique à l’aide du balado « Le consensus scientifique, un bon rempart quand la science est critiquée ou se contredit » sur la plateforme Ohdio.

Reconstituez, sous forme de jeu de rôle, un débat scientifique en vous inspirant du cas de Pluton. Effectuez des recherches rigoureuses, formulez une proposition scientifique et votez. 

PSITT! Profitez de l’occasion pour collaborer avec des collègues de votre école qui enseignent le français. 

Ressources complémentaires

Pistes d’enseignement

Travaillez le modelage en créant une créature extraterrestre en pâte à modeler ou en argile. 

Créez votre planète idéale! Tout d’abord, formez une boule en papier mâché, puis décorez-la en imaginant une nouvelle planète. Avant de commencer votre création, questionnez-vous : « Est-ce qu’il y a de l’eau et de la terre sur ma planète? De quoi est fait le sol? Est-ce qu’on y trouve des arbres et des plantes? Quelles en sont les principales teintes? Est-ce que ma planète possède d’autres particularités? »

Travaillez les différents plans en créant une œuvre présentant votre planète fictive avec le matériel et la technique de votre choix. Imaginez un paysage issu de cette planète en arrière-plan, puis ajoutez au premier plan une créature extraterrestre qui y habiterait. 

PSITT! Pourquoi ne pas allier français et arts plastiques? Vous pourriez écrire un bref texte descriptif présentant les principales caractéristiques de votre extraterrestre ou de votre planète.

Ressource complémentaire

Pistes d’enseignement

Créez une saynète autour de la mise en scène suivante : vous êtes projeté sur une nouvelle planète et vous faites la rencontre de plusieurs créatures extraterrestres. Imaginez un dialogue avec ces extraterrestres. Comment les imaginez-vous? Quel serait leur mode de vie? Quelles questions leur poseriez-vous?

PSITT! Pourquoi ne pas vous allier avec l’enseignante ou l’enseignant de musique pour créer une bande sonore avec des objets du quotidien? Inspirez-vous de la pièce Pluton de Philippe Manoury, accessible sur le site de l’Institut de recherche et coordination acoustique/musique.

Pistes d’enseignement

Inventez une danse qui explore les trajectoires circulaires en vous inspirant du mouvement des planètes (rotation, révolution). Distinguez la trajectoire circulaire des trajectoires sinueuses ou linéaires. 

Complexifiez votre danse en y ajoutant d’autres types d’objets célestes (comètes, étoiles, Soleil, Lune, etc.) et observez les changements qui se produisent.

Pistes d’enseignement

Improvisez des séquences dansées qui s’inspirent des mouvements et des forces des planètes (rotation, révolution, mouvement circulaire, mouvement elliptique, gravité). Complexifiez ces explorations improvisées en y ajoutant d’autres types d’objets astronomiques (comètes, étoiles, trou noir, etc.) afin de modifier la dynamique, la vitesse, l’amplitude et les trajectoires. 

Explorez d’autres propositions de création qui impliquent d’effectuer quelques recherches pour s’inspirer et guider les explorations (Le Big BangSortir de son orbiteDes étoiles naissantesFormation d’une planète, etc.). 

Menez une activité d’appréciation autour des formes traditionnelles de danse qui emploient la formation en cercle et la rotation. Pour ce faire, effectuez des recherches sur une danse de votre choix et trouvez une vidéo à présenter qui montre bien cette danse (la ronde, le cercle circassien, les derviches tourneurs et la valse viennoise). Profitez de l’occasion pour développer votre capacité à justifier et à appuyer une réaction et une appréciation critique.

Ressources complémentaires

Pistes d’enseignement

Aménagez en classe un « espace livres » avec des ouvrages documentaires exploitant le thème des planètes. Incluez dans cet aménagement des représentations graphiques du système solaire et/ou tout objet associé à ce thème (télescope, astrolabe miniature, système solaire motorisé, etc.) qui pourrait susciter la curiosité et être manipulé. 

Organisez un salon d’astronomie dans la bibliothèque de l’école. Concevez une affiche présentant une planète du système solaire après avoir effectué une recherche d’information sur ce sujet. Explorez la prise de parole scientifique grand public en vous inspirant des capsules de Florence Porcel.

Écrivez une lettre destinée au responsable de la mission New Horizons de la NASA, Alan Stern, pour vous exprimer au sujet du retour de Pluton à titre de planète officielle du système solaire.

Rédigez un texte descriptif présentant une nouvelle planète que vous avez imaginée. Réfléchissez aux principales caractéristiques de votre planète, situez-la dans l’espace, puis décrivez les créatures qui y habitent.

Aménagez en classe un « espace livres » avec des albums jeunesse dont les personnages vivent des aventures dans l’espace. Pour ce faire, consultez les suggestions de Communication-Jeunesse sur la page « L’espace, c’est complètement spatial! ».

Répertoriez les personnages que l’on peut rencontrer dans l’univers narratif de l’espace (en vous inspirant de lectures faites en classe) et créez des personnages imaginaires qui pourraient vivre une expérience cosmique. Illustrez ensuite ces personnages et concevez une affiche de présentation à exposer dans la classe. Tapissez les murs de celle-ci avec ces créations et circulez afin de vous inspirer en vue de l’écriture d’un nouveau récit.  

Trouvez une solution de remplacement à la célèbre phrase Mon vieux, tu m’as jeté sur une nouvelle planète. Faites de votre nouvelle phrase un titre de chanson et profitez-en pour écrire des paroles exploitant le thème de l’espace en vous inspirant de Astronaute de Damien Robitaille.  

Ressources complémentaires

Pistes d’enseignement

Mêlez poésie et espace! Tirez profit de ce thème pour travailler la dimension « interpréter » en lecture ou en écoute. Explorez des poèmes et des chansons qui exploitent le champ lexical de l’espace et lancez-vous dans une activité de création associée à cet univers. Inspirez-vous des chansons Astronaute de Damien Robitaille et Spoutnik de Daniel Bélanger.

Aménagez en classe un « espace livres » ou un espace numérique comportant des biographies de chercheurs importants dans le domaine de l’astronomie (Galilée, Copernic, Kepler ou des astronomes canadiens renommés). Utilisez ces ressources pour rédiger un portrait mettant à l’honneur une personnalité marquante du domaine de l’astronomie. Complétez l’activité avec l’élaboration d’une justification sur l’importance de garder en mémoire le travail des scientifiques de toutes les époques. 

Reproduisez une séance de discussion scientifique en vue d’en arriver à un consensus de groupe. Faites le point sur des sujets astronomiques qui suscitent parfois un débat sur les réseaux sociaux : statuez sur le fait que la Terre est ronde ou non; débattez du sort de Pluton et de celui des autres planètes naines; prouvez ou niez l’existence de la vie dans d’autres galaxies; présentez les arguments scientifiques qui prouvent que le Soleil n’est ni jaune ni blanc.  

Rédigez un texte descriptif présentant une nouvelle planète. Réfléchissez aux principales caractéristiques de votre planète, situez-la dans l’espace, puis décrivez les créatures qui y habitent.

Imaginez un dialogue avec des extraterrestres. Comme amorce, réfléchissez aux caractéristiques de ces extraterrestres. Comment les imaginez-vous? Quel est leur mode de vie? Trouvez des questions à leur poser, puis imaginez leurs réponses. Rédigez ensuite votre texte sous forme de dialogue.

Au 2e cycle du secondaire, écrivez un article de vulgarisation scientifique sur un phénomène astronomique récent en vue de l’expliquer à des jeunes du 1er cycle du secondaire. 

PSITT! Faites des liens avec les articles lus ou les capsules visionnées dans les cours de science. 

Ressources complémentaires

Pistes d’enseignement

Relevez le défi de reproduire à l’échelle des planètes du système solaire grâce à la piste d’activité « Planètes en pâte à modeler » du site À la découverte de l’univers. C’est l’occasion idéale d’explorer la division et les fractions, et de constater que les mathématiques nous permettent de rendre compte des réalités du monde. 

Reconfigurez le système solaire. Comment serait-il si les planètes étaient placées en ordre croissant? Et quel serait son aspect si elles étaient en ordre décroissant? 

Réfléchissez à la manière d’utiliser les mathématiques pour concevoir une maquette miniature du système solaire. Créez plusieurs échelles : une pour une maquette à exposer dans le gymnase, une autre pour la classe et une dernière qui pourrait être placée sur un pupitre d’élève. Inspirez-vous pour ce faire de l’activité « Le système solaire en miniature » du site Le Journal de l’animation.

Ressources complémentaires

Pistes d’enseignement

Réfléchissez à la manière d’utiliser les mathématiques pour concevoir une maquette miniature du système solaire. Créez plusieurs échelles : une pour une maquette à exposer dans le gymnase, une autre pour la classe et une dernière qui pourrait être placée sur un pupitre d’élève. Inspirez-vous pour ce faire de l’activité « Le système solaire en miniature » du site Le Journal de l’animation. Explorez toutes les notions associées à la sphère (volume, diamètre, rayon) pour rendre le modèle le plus précis possible.

Remarquez le lien entre les unités de mesure et les domaines qui leur sont associés en explorant le cas des unités de mesure du domaine spatial (unité astronomique, année-lumière et parsec). Imaginez d’autres unités de mesure qui pourraient être utilisées dans ce domaine ou dans divers champs d’activité.

Après avoir effectué les activités précédentes, créez un modèle amusant de modélisation du système solaire pour les élèves du primaire avec des unités de mesure adaptées à leur réalité. Pour ce faire, inspirez-vous de l’activité « Mesurer le système solaire avec du papier de toilette » et du calculateur automatique du site À la découverte de l’univers.

Ressource complémentaire

Pistes d’enseignement

Appréciez la suite orchestrale Les planètes de Gustav Holst et la pièce Pluton de Philippe Manoury. Inspirez-vous de ces compositions pour créer à votre tour une musique associée à la planète Pluton.

Créez une bande sonore inspirée d’une planète fictive à l’aide d’objets du quotidien.

Saviez-vous qu’il n’y a pas de son dans l’espace? Consultez l’article « Pourquoi n’y a-t-il pas de bruit dans l’espace? » de l’Espace des sciences, puis découvrez la manière dont chaque famille d’instruments produit du son selon ses particularités.

Mots-clés