Anecdote

Aujourd’hui, le denim sert à fabriquer une gamme de vêtements pour des gens de toutes les classes sociales. À l’origine, il était cependant destiné aux chercheurs d’or dans les mines, qui le portaient par-dessus leurs vêtements afin de les protéger. L’inventeur du jean, Levi Strauss, a taillé ses premiers modèles dans de la toile de tente (appelée toile de Gênes, d’où le nom de ce pantalon).

Mise en situation

De la ceinture fléchée au vêtement intelligent, les textiles témoignent de notre culture. À l’aide de démarches d’observation et d’investigation, les élèves étudient les particularités des matériaux tissés ou tressés en s’intéressant au chemin qu’ils ont parcouru jusqu’au XXIe siècle. Puis, ils mettent au point leur propre technique de tressage afin de devenir à leur tour des créateurs.

Déroulement

Primaire

  1. Afin de se familiariser avec les différentes formes de textiles, les élèves cherchent sur leurs vêtements, dans leur environnement et dans le folklore québécois des matériaux et des objets qui sont tissés ou tressés. Ils dressent la liste des matériaux et des objets qu’ils ont trouvés. Ils se questionnent ensuite sur la nature des fibres qui composent ces matériaux ou ces objets en comparant ceux-ci à des échantillons de différentes fibres textiles.
  2. Tissé ou tricoté? Fibre naturelle ou synthétique? À la suite d’observations, de manipulations et de recherches sur les propriétés des différents textiles, les élèves choisissent un objet technique (vêtement, toile, sac, etc.) de leur quotidien et justifient l’emploi des textiles dont il est constitué.
  3. Les élèves mettent au point leur propre technique de tressage afin d’augmenter la solidité d’une corde simple. Ils comparent ensuite leur méthode à celles utilisées dans divers domaines tels que la marine ou l’alpinisme. À partir des cordes obtenues, les élèves pourraient tresser des accessoires simples à l’occasion du cours d’arts plastiques.

Secondaire

  1. La variété des textiles qui nous entourent au quotidien ne cesse de s’élargir. Pour des raisons pratiques ou simplement esthétiques, des choix doivent être faits. À l’aide d’une démarche d’investigation, les élèves comparent les comportements de différents tissus soumis à certaines contraintes, comme leur résistance à l’étirement ou au frottement.
  2. À l’aube de l’ère du vêtement intelligent, les élèves approfondissent leur connaissance de ce sujet. Ils effectuent des recherches sur le fonctionnement des matériaux intelligents ainsi que sur les avancées possibles des textiles connectés dans les domaines des sports, de la santé et des communications.
  3. La création de fibres synthétiques comme le nylon et leur intégration à d’autres matériaux plus traditionnels ont permis à l’industrie textile d’ouvrir de nouveaux horizons. Dans une démarche de conception, les élèves modifient les propriétés d’un tissu en y intégrant des fibres de nature différente. Le matériau ainsi créé pourrait entrer dans la composition d’un vêtement original qui serait utilisé sur scène, dans un contexte artistique.

Questions pouvant être posées aux élèves durant l’activité

  • Quelle est la place de l’industrie textile dans l’économie québécoise?
  • En quoi notre consommation et notre production de vêtements diffèrent-elles de celles des générations précédentes?
  • En quoi notre consommation et notre production de vêtements diffèrent-elles de celles des autres pays?
  • Qu’est-ce qui donne au jean la résistance qui fait sa renommée?
  • Quels enjeux éthiques découlent du traitement des données recueillies par les vêtements connectés dans le domaine médical?

Éléments ciblés du Programme de formation de l’école québécoise

Primaire

  • Matière : propriétés et caractéristiques
  • Stratégies : aborder un problème ou un phénomène à partir de divers cadres de référence et recourir à des démarches empiriques

Secondaire

  • Propriétés de la matière
  • Propriétés mécaniques des matériaux
  • Systèmes nerveux et musculosquelettique

Suggestions d’activités avec des partenaires culturels

Primaire

  • Inviter un conférencier grâce au programme Innovateurs à l’école du Réseau Technoscience
  • Visiter une maison ou un centre des métiers d’art de votre région où les élèves pourront expérimenter les techniques de la machine à tricoter
  • Dans le cadre du programme La culture à l’école, inviter un artiste inscrit au Répertoire culture-éducation qui propose une activité en lien avec le tricot, le tressage ou le mélange de textiles

Secondaire

Repères culturels

  • Textiles (teintures et fibres synthétiques)
  • Textiles intelligents

Ressources

Commentaires