« Pour moi, c’est important de savoir qu’on fait partie de l’Univers et que l’Univers fait aussi partie de nous. »

– Laurie Rousseau-Nepton

Pendant le temps des Fêtes, nous avons eu le plaisir de découvrir la série éducative Étoile du Nord, réalisée par Patrick Bossé et produite par l’Office national du film (ONF). Ce documentaire mettant en vedette Laurie Rousseau-Nepton, une astronome québécoise d’origine innue, a particulièrement retenu notre attention. Voici pourquoi.

Qu’est-ce que la série Étoile du Nord?

Le documentaire Étoile du Nord se compose de cinq épisodes d’une quinzaine de minutes chacun. Il retrace le parcours de Laurie Rousseau-Nepton, qui dirige un projet de recherche au Télescope Canada-France-Hawaï. L’astronome guide plus d’une soixantaine de scientifiques de partout à travers le monde pour son projet portant sur la formation des étoiles.

La série débute avec le retour de Laurie Rousseau-Nepton dans la réserve faunique Ashuapmushuan, située au nord du lac Saint-Jean. Elle y pratique la chasse, une activité lui ayant permis d’accroître son sens de l’observation. Pour elle, il est clair que sa culture innue a influencé son choix de carrière. En explorant la forêt avec son père, elle a développé une curiosité pour le fonctionnement de l’Univers.

Les talents de vulgarisatrice de cette astronome sont mis à profit tout au long de la série. Sa conception du monde centrée sur la nature teinte son discours. En effet, elle nous transmet ses connaissances en astronomie en les comparant avec la science des peuples autochtones, enseignée de génération en génération grâce à la tradition orale. En tissant des liens avec son bagage culturel, elle pose un regard unique sur l’astronomie tout en rendant sa science accessible à un large public.

Comment aborder cette série en classe?

Un guide pédagogique accompagne la série Étoile du Nord sur le site de l’ONF. Ciblant les élèves de 12 à 17 ans, ce programme éducatif présente une approche interdisciplinaire qui implique les sciences, les études autochtones, l’histoire et l’éducation à la citoyenneté ainsi que le développement professionnel. Il suggère également une piste de réflexion sur les enjeux concernant les femmes dans le domaine scientifique, un sujet omniprésent dans le discours de l’astronome.

Activité coup de cœur de l’Équipe culture-éducation

Une des pistes éducatives proposées dans le guide pédagogique vise à établir des liens entre les récits des Premières Nations et les connaissances astronomiques. Dans le premier épisode de la série, Laurie Rousseau-Nepton révèle les savoirs que possédaient ses ancêtres à propos de la nature, du ciel et des astres. En présentant la constellation du Pékan (Grande Ourse), elle explique que la position des étoiles représentait un outil précieux pour les peuples innus. Pourquoi? Découvrez l’explication en réalisant l’activité du module 2 du guide pédagogique proposé par l’ONF.

  • Pour télécharger le guide pédagogique du documentaire Étoile du nord, sélectionnez un des cinq épisodes de la série, puis rendez-vous sous l’onglet « Éducation ».