Saviez-vous qu’une loi permet aux détenus brésiliens de réduire leur peine de prison de 48 jours par année s’ils lisent 12 livres et écrivent une dissertation sur chacun d’eux? En effet, pour chaque livre lu, le détenu peut bénéficier d’une réduction de peine de quatre jours si le comité juge que le contenu de la dissertation est suffisant.


Mise en situation

Le livre est un objet culturel ayant voyagé au fil des siècles. Que nous le tenions dans nos mains ou que nous le lisions sur un écran, chaque livre est né d’une idée dans la tête d’un ou de plusieurs auteurs. Puis, il s’est frayé un chemin à travers tout un réseau éditorial pour arriver jusqu’à nous, lecteurs. Dans les activités proposées, les élèves explorent l’histoire du livre et découvrent le parcours d’une œuvre avant son impression.

Déroulement

Primaire

  1. Les élèves retracent le cheminement d’un livre, du moment où l’auteur sent germer une idée dans sa tête jusqu’à ce que des lecteurs s’y plongent. Ils doivent démystifier les rôles de chacun des intervenants qui jalonnent ce parcours. Pour ce faire, ils dessinent un organisateur graphique ou dressent une ligne du temps illustrant ce fascinant voyage et tous les liens entre les individus concernés.
  2. L’enseignant propose un réseau littéraire d’albums sur un même thème et les élèves se questionnent sur les messages véhiculés. Ils tissent des liens entre les œuvres et discutent de ce qui les a le plus touchés, ce qu’ils ont apprécié, en commentant les choix du processus d’édition. Les élèves rédigent ensuite un court texte d’appréciation sur un des livres présentés, l’exploitation du thème ou les choix éditoriaux.
  3. À partir d’un thème commun, les élèves travaillent à la création d’un album et assument à tour de rôle chaque tâche inhérente au processus d’édition. Le produit final peut être imprimé et relié ou diffusé dans un format numérique au choix. Il serait intéressant de travailler ce projet en partenariat avec les élèves d’une autre classe ou d’une autre école. Un auteur ou tout autre spécialiste du monde de l’édition pourrait aussi être invité.

Secondaire

  1. Les élèves s’interrogent sur la démocratisation du livre et ses conséquences. Ils effectuent ensuite une recherche en sous-groupes sur l’histoire du livre, de la naissance de l’écriture à l’arrivée du numérique, dans le but de créer une ligne du temps. L’enseignant peut attribuer des sujets précis à chaque équipe, comme l’écriture et ses supports, l’imprimerie, les bibliothèques, le livre numérique ou même les autodafés de livres.
  2. L’enseignant propose un réseau littéraire d’albums sur un même thème et les élèves se questionnent sur les messages véhiculés. Ils tissent des liens entre les œuvres et discutent de ce qui les a le plus touchés, ce qu’ils ont apprécié, en commentant les choix du processus d’édition. En équipes, après avoir déterminé leurs critères communs d’appréciation, les élèves imaginent un projet de livre original sur le thème discuté en tenant compte de toutes les étapes d’édition.
  3. À la suite de la lecture d’œuvres variées, chaque jeune sélectionne celle dont il aimerait faire la promotion auprès des élèves de la cohorte qui lui succédera. Puis, individuellement, les élèves créent une fiche de résumé et d’appréciation qui accompagnera l’œuvre à la bibliothèque de l’école ou qui figurera sur un blogue littéraire de classe. On peut aussi leur proposer de réaliser une série de vidéos littéraires qui seront diffusées sur le Web.

Questions pouvant être posées aux élèves durant l’activité

  • Quelles sont les grandes étapes de fabrication d’un livre? Quels sont les métiers qui y sont rattachés?
  • De nos jours, pour quelles raisons lit-on?
  • Avec la venue du livre numérique, le livre papier a-t-il toujours sa place? Pourquoi? Et qu’en est-il des bibliothèques?
  • Pourquoi brûlait-on les livres à une certaine époque?
  • Pour quelles raisons peut-on parler de la démocratisation du livre? Quelles en ont été les conséquences sur la société?

Éléments ciblés du Programme de formation de l’école québécoise

Primaire

  • Partager ses propos durant une situation d’interaction et explorer verbalement divers sujets avec autrui pour construire sa pensée.
  • Établir des liens entre les œuvres.
  • Présenter oralement, par écrit ou selon un mode multimédia les résultats de sa démarche.

Secondaire

  • Se représenter la chaîne du livre comme un réseau de personnes impliquées dans la création, la fabrication et la diffusion du livre et des textes.
  • Se représenter la littérature comme un art caractérisé par un usage esthétique de la langue et comme un ensemble de textes qui a une histoire ainsi qu’une portée sociale et culturelle.
  • Fonder une appréciation critique en appliquant des critères à des textes littéraires et courants.

Suggestions d’activités avec des partenaires culturels

Repères culturels

  • Monde du livre et de l’édition
  • Supports médiatiques

Ressources